Yoga la Vibration du Silence

Yoga pour la femme enceinte

 

Le yoga prénatal offre à la femme enceinte un espace pour se ressourcer pendant la grossesse,

avoir une pratique corporelle douce, en étant à l’écoute des sensations du corps, et consciente du bébé.

J’accompagne la femme enceinte avec des séances individuelles de yoga avec 2 possibilités :

. Cours particuliers en ligne

. Séances individuelles en présentiel pour le Val de Marne et Paris : à votre domicile ou chez moi

Cours particuliers de Yoga femme enceinte en ligne

Grâce à la plateforme de visio conférence Zoom, nous pouvons nous connecter au niveau de la parole, de l’image, aussi bien qu’au niveau énergétique, puisque nous sommes en live. Chez vous, en même temps à distance et avec une qualité de présence.

Je propose les postures de yoga, en guidant et en les montrant en même temps, avec les adaptations pour la femme enceinte. Je vous vois également pratiquer, et je peux vous donner des indications supplémentaires si nécessaire.

Séances individuelles de Yoga prénatal à Saint-Maur 94, et à Paris 75

Je me déplace chez vous pour proposer des séances spéciales Yoga maternité : dans le Val de Marne (94) et Paris.

Pour les cours à votre domicile, vous pouvez payer avec les CESU les cours particuliers de yoga : Chèques Emploi Service.

Je peux aussi vous recevoir chez moi à Saint-Maur (94).

Le Yoga prénatal en cours particuliers, quels bénéfices ?

Les séances individuelles de yoga prénatal sont adaptées tout spécialement à vos possibilités, à l’avancée de la grossesse, ainsi qu’aux horaires qui vous conviennent.

 La séance de yoga se compose d’ asanas (postures de yoga) spécialement adaptés à la femme enceinte, de petits exercices très bénéfiques pendant la grossesse qui viennent compléter le cours de yoga, ainsi que des temps de relaxation, respiration, et méditation.

Invitation à se relier à des lignes, des axes, et développer une certaine tonicité, en même temps que la douceur, la fluidité, la sensualité.

 

Les bienfaits sont multiples : délier le dos, soulager les tensions, assouplir les articulations et les muscles,… et surtout la conscience corporelle va s’intégrer et vous inviter à vous relier à votre verticalité dans les différentes attitudes de la vie quotidienne. Les risques de douleurs au niveau des lombaires et de sciatiques par exemple, sont atténués.

Le corps en même temps se détend, et redevient vivant. Le bien être corporel est accompagné d’une atmosphère intérieure de joie et de sérénité.

 

Toutes sortes d’émotions et de sentiments peuvent s’entremêler et alterner pendant la grossesse, joie, impatience, beauté, inquiétude, enthousiasme… Besoin de beaucoup d’énergie, et également de force et de tranquillité. Le fait de développer une capacité à s’intérioriser et à se ressourcer par le yoga aide à se relier à l’ énergie particulièrement puissante et rayonnante de la maternité.

Le yoga vous aide à vivre la grossesse de manière plus consciente.  

Maman et bébé sont si intimement liés.

Le jeu des poses devient une danse avec le bébé. 

La maman est amenée à se relier à plus de douceur et plus de fluidité.

La conscience du bébé donne toute sa dimension à la grossesse.

 

La prise de conscience du bassin, nid du bébé, le fait de le rendre mobile et vivant, est une aide précieuse autant pendant la grossesse que au moment de la naissance.

 

Une invitation à se relier à la dimension sacrée de la maternité

 

Le yoga ne remplace pas la préparation à la naissance proposée par une sage femme

Mon expérience dans l'accompagnement de la maternité par le Yoga :

Passionnée par le yoga, que je pratique le depuis 1980, je me suis consacrée à l’enseignement de cet art traditionnel. J’ accompagne des femmes enceintes depuis plus de 15 ans.

En plus de la formation d’enseignante de yoga, j’avais déjà suivi plusieurs modules de spécialisation « yoga pour la femme enceinte », et un stage « yoga maternité» dans les années ’90s.

Désireuse d’enrichir l’accompagnement que je propose aux femmes enceintes avec le yoga, j’ai continué  mes recherches. J’ai participé à plusieurs stages de formation avec Martine Texier, dans un cursus approfondi « yoga maternité » avec des enseignants de yoga, sage femmes et femmes enceintes. J’ai également exploré avec Liz Koch, qui travaille sur le psoas. Tout cela nourrit la recherche et s’intègrent dans la pratique

 

Je suis émue par chacune, qui se transforme jour après jour, et se prépare à accompagner consciemment ce passage, naissance du bébé … et de la maman

Infos pratiques

Assurez-vous que vous n’avez pas de contre indication médicale.

Une tenue confortable est adaptée : leggings ou jogging, T-shirt, pieds nus ou avec des chaussettes.

Il est déconseillé de manger juste avant.

Exercices de yoga bénéfiques pour la femme enceinte :

Des photos illustrant les postures de yoga prénatal ici décrites seront ajoutées prochainement … patience

Hors de leur contexte de séance de yoga, ces quelques postures et mouvements pourraient perdre de leur profondeur. Ils sont quand même bénéfiques d’un point de vue corporel notamment, c’est pourquoi je les indique ci-dessous.

Avant chaque asana, l’idéal est de se poser, dans une atmosphère d’intériorisation et d’écoute du ressenti, afin de pratiquer au-delà de la surface.

Assise jambes croisées :

 

Le recentrage et la verticalité

 

Laisser tout le poids du corps, toute la densité descendre. Le corps se pose, se dépose sur le contact. La densité descend, et en même temps quelque chose de léger s’élève, se déploie vers le haut, comme une flamme.

 

Cette double sensation de quelque chose qui monte, et quelque chose qui descend

On reste en contact avec cette verticalité et le buste tourne vers le côté gauche, à partir du bassin.

 

La même chose vers le côté droit.

 

Torsion du dos, mobilise et libère.

 

Les doigts entrecroisés, on retourne les mains vers l’extérieur.

Les coudes montent, les mains au-dessus de la tête.

On amène les coudes vers l’arrière pour ouvrir la région sous claviculaire.

On pourrait prolonger les lignes avec la tête en arrière (sauf si l’on se sent mal à l’aise) : grande expansion de tout le devant du corps dans l’espace vers l’avant, vers le haut.

Le retour se fait lentement.

 

Ouvre et libère le haut du buste

Assise avec les plantes de pieds jointes, rouler le bassin vers le droite, vers la gauche alternativement. Comme si on traçait un trait d’un ischion à l’autre ischion, en essayant de garder la même intensité, le même appui, quand on va vers un côté, quand on revient.

 

Assise à 4 pattes :

 

Passer d’une position à l’autre en écoutant tout ce qui entre en jeu dans le mouvement :

 

dos arrondi vers le haut comme si on voulait toucher le plafond, le menton vers le sternum,

puis basculement du bassin dans l’autre sens et le devant du corps s’ouvre, la tête prolonge

Debout

Bien sentir le contact avec le sol.

On fait des mouvements avec le bassin :

Une boucle vers un côté, 

retour au centre

et enchaîner de l’autre côté,

repassant chaque fois par le centre.

 

Comme le signe de l’infini, ou comme pour dessiner un 8 à l’horizontal.

 

Réactive l’énergie vitale. Développe la tonicité dans le bas du corps, l’enracinement.

Allongée sur le dos, jambes repliées avec les pieds à plat sur le sol et les genoux vers le haut :

Exploration du mouvement du bassin vers l’avant-vers l’arrière : comme si on voulait tour à tour diriger la pointe du coccys vers la terre, puis vers le ciel. Le mouvement part du bassin, on sent sa résonnance dans le reste du corps, notamment jusque dans la nuque

Dirigeant la pointe du coccys vers le ciel, on continue en montant les fesses, le dos.

Comme si le devant du corps était hissé vers le haut, et le dos aspiré dans le creux.

Le retour se fait en douceur.

Une jambe levée à la verticale, l’autre repliée avec le pied à plat sur le sol :

 

le pied en haut tourne autour de la cheville. La jambe reste dans son axe. On change le sens de circonvolution du pied.

La jambe redescend

La même chose de l’autre côté.

 

Si on sent un peu de fatigue, on peut aussi repliée la jambe et la poser sur l’autre genou et continuer les mouvements de circonvolution (photo de droite)

 

Très bénéfique pour stimuler la circulation dans les jambes, le retour veineux. Enlève la fatigue.

Allongée sur le dos

A l’inspiration : on suit la sensation du trajet des pieds jusqu’à la tête. à l’expiration : de la tête aux pieds. Comme une grande vague de détente qui traverse tout le corps.

Quelques livres sur leYoga pendant la grossesse :

L’attente sacrée : Yoga, maternité, naissance : harmonie du corps et de l’esprit.

Martine Texier et Photos Franck Ardito

 

Accouchement, naissance , Un chemin initiatique

 

Martine Texier (Auteur), Richard Moss (Préface), Yves Mangeard (Préface)

Le souffle d’Or, Mars 2012

 

Yoga et Maternité. Ma Anand Gandha, Edns du Souffle d’Or : 1990